camille

Jour 1 : D’Asahikawa au magnifique lac Saroma

Il est 10h à Asahikawa, une légère pluie se met à tomber. Nous saluons notre hôte de WWOOFing qui nous a gentiment accompagné et repartons avec notre véhicule de location. Notre itinéraire est vague, nous trouverons des lieux intéressants sur le chemin, l’avantage d’avoir une super copilote (et Google maps) ! Après deux ou trois (ou vingt-cinq) coups d’essuie-glace à la place du clignotant, conduite à gauche oblige, nous nous dirigeons tranquillement en direction du lac Saroma…

Les cascades Ryusei et Ginga

Nous ressortons la carte des lieux touristiques que nous avions préparé en France avant notre voyage. Par chance, les cascades Ryusei et Ginga se situent sur notre itinéraire. La route serpente le long d’une rivière entre deux montagnes. Il ne pleut plus, mais un brouillard recouvre les forêts alentours, donnant un aspect mystérieux et reposant à tout ce qui nous entoure. Nous arrivons, les cascades ne sont pas encore visibles depuis le parking, l’escalier menant à l’observatoire se situe derrière le magasin de souvenirs locaux.

Nous arrivons sur la plateforme d’observation, un nuage recouvre la vallée. Très vite, il s’éloigne et le soleil perce un peu, dégageant un peu les cascades.

“Mari et femme”, le surnom donné à ces cascades.

Un second escalier en mauvais état continue, nous décidons de l’emprunter pour accéder à un deuxième point de vue, qui offre une vue plus globale sur les chutes.

Observatoire du lac Saroma

Notre objectif de la journée, le lac Saroma. Situé au bord de la Mer d’Okhotsk, le lac offre une superbe vue sur l’horizon, le coucher de soleil y est magnifique.

Nous y arrivons aux alentours de 17h.

Pour atteindre l’observatoire, notre GPS nous fait passer par un petit chemin en terre. Mais décidé, nous outrepassons un moment d’hésitation pour nous lancer. Et nous avons bien fait.

L’effet “Waouh” (“Uuuaaaaa” en Japonais)

Le soleil décline, les insectes sortent de leur cachette, un  véritable festin pour les martinets qui volent autour de nous. Nous profitons pleinement de ce beau coucher de soleil, et de ce premier coup de cœur de road-trip.